Surpoids

30 à 50 % de nos animaux domestiques sont en surpoids. Le manque d'exercice combiné à la suralimentation est souvent la cause de ces problèmes.

En général, un chien doit être promené au moins deux fois par jour. Les chiens ont besoin de cet exercice pour se débarrasser de leur énergie et pour éviter l'ennui. Selon la race, l'âge et l'état du chien, il peut être nécessaire de le laisser sortir plus souvent ou plus longtemps.

En ce qui concerne la suralimentation, deux facteurs jouent un rôle. D'une part, les propriétaires basent souvent l’apport journalier recommandé sur le poids actuel de leur chien plutôt que sur le poids cible. D'autre part, l'administration des snacks, même si elle est innocemment voulue, joue aussi souvent un rôle préjudiciable.

Poids cible

Tous les animaux de compagnie ont un poids cible en fonction de la race, du sexe et de l'âge (pour les chiens, voir les directives par race et par sexe selon Ugent).  En fonction de l'exercice et du métabolisme, ce poids cible peut être traduit en une quantité quotidienne de nourriture dont votre animal a besoin. Les grands animaux ont besoin de plus, les animaux non actifs de moins, les chasseurs de plus, etc... Tout comme chez nous.

Cependant, le concept de poids cible est souvent mal compris par de nombreux propriétaires. Le poids cible est le poids que votre chien ou votre chat devrait idéalement avoir lorsqu'il n'est pas en surpoids. C'est en fonction de ce poids que vous devez nourrir votre animal. Cependant, la plupart des propriétaires partent souvent du poids effectif actuel de leur animal, qui est jusqu'à 50 % plus élevé que le poids cible. Ainsi, le surpoids n'est qu'aggravé, même si vous nourrissez votre animal avec une alimentation "légère". 

Snacks

De plus, de nombreux propriétaires ne tiennent pas compte des collations qu'ils donnent à leurs chers amis à quatre pattes. En 2011, Hills a publié le tableau éclairant suivant. 

 

Chien de 10 kg
 
Personne moyenne
 
Chat de 5 kg
 
Personne moyenne

25g de fromage
=

2 grands muffins

25g de fromage
=

3,5 hamburger

1 biscuit
=

1 tablette de chocolat

1 puce
=

0,5 tablette de chocolat

2 tranches de salami
=

1,5 hamburger

 

En soi, il n'y a rien de mal à administrer de tels snacks, à condition qu'ils soient administrés occasionnellement, ET que l’on se rende compte que ces snacks répondent déjà à une bonne partie des besoins énergétiques de votre animal. Cela signifie que votre chien ou votre chat n'a plus besoin d'être nourri avec sa dose quotidienne ce jour-là

Si vous voulez savoir comment donner à votre animal la bonne quantité de nourriture, en tenant compte du poids cible et des goûters que vous lui donnez de temps en temps, consultez notre simulateur de nourriture pour chiens ou chats.



Je mange Jolipet depuis ma naissance et je suis en parfaite santé.